Courrèges, univers parfumé
 

 

 

Courrèges, couturier parfumeur 

 

 

        Créée en 1961 par André et Coqueline Courrèges, la Maison Courrèges a révolutionné l’univers de la couture et du design. Mouvement, pureté, couleur, lumière : dès 1965, Courrèges affirme son style, privilégiant les lignes structurées, sacralisant le blanc, puis multiplie les variations sur la couleur et les nouvelles matières comme le vinyle. Éminemment optimiste et vivante, Courrèges n’a cessé d’agiter tous les domaines où elle s’est aventurée.

 

        C’est en 1971, 10 ans après le lancement de la Maison, qu’André Courrèges livre son interprétation du parfum avec Empreinte, sillage légendaire des années 70. En 2015, Courrèges signe une nouvelle création emblématique : La fille de l’air, une fleur d’oranger aérienne et singulière.

 

        Septembre 2020, Nicolas Di Felice est nommé directeur artistique de Courrèges. Il partage à travers ses collections sa vision claire et sensible de la Maison.

 

        Passionné par l’univers du parfum, il initie un nouveau projet, en harmonie avec l’univers total et enveloppant qu’il exprime pour la mode, renouvelant ainsi la tradition de couturier parfumeur. À l’occasion des 60 ans de Courrèges, 50 ans après le lancement du premier parfum, Nicolas Di Felice a souhaité redonner mouvement à l’univers parfumé de la Maison en lui sculptant une dimension olfactive singulière et signée.

La signature olfactive

 

 

        Accord de fond caractéristique pour sa puissance addictive et son évocation d’odeur de peau, l’ambroxan, ou ambrox, enivre. Nicolas Di Felice l’a choisi comme clef de voûte de l’univers olfactif de la Maison pour apporter corps, volume et rémanence aux cinq créations parfumées.

 

 

Les fragrances

 

 

slogan

Boisée-musquée. Confectionnée par le maître parfumeur Annick Menardo, la fragrance surprend par son contraste : un départ aérien et transparent amené par une baie de genièvre vive et fraîche, sublimé par un fond teinté d’ambrox musqué.

 

 

seconde peau

Boisée-cuirée. Un accord « boyfriend » bois de pin/feuille de thé, entre résine et fraîcheur signée.

 

 

C

Florale-boisée. La pureté régressive de l’odeur de linge propre dynamisée par un jasmin texturé.

 

 

la fille de l’air

Florale-fruitée. Dans sa version originelle, inchangée, illumine par sa fleur d’oranger musquée.

 

 

l’empreinte

Chyprée-fruitée. Une structure chyprée actualisée. Un accord bergamote/patchouli aux accents gourmands et ambrés

Les flacons iconique

 

        Imaginé par André Courrèges en 1970, le flacon iconique est revisité par Nicolas Di Felice. Il devient opaque, brillant et lisse, son volume évolue. En son centre, la signature graphique de la Maison, le légendaire logo « AC ».

        Fabriqué en France, il est composé d’un verre recyclé à 90% et intégralement recyclable. Il est coiffé d’un capot en bois de hêtre du Jura laqué et doté d’une pompe dévissable. Son étui cylindrique en papier (certifié FSC), également fabriqué en France, reprend la courbe signature. Il se décline dans deux versions de 100 ml et 30 ml.

Slogan revêt le blanc Courrèges, pur et immaculé.

Les quatre autres créations sont assorties aux coloris des pièces vinyles rééditées par la Maison.

Bienvenue chez COURREGES.

Internet Explorer ne permet pas d'accéder dans des conditions optimales à notre site.

Nous vous remercions d'utiliser Chrome, Firefox ou Safari.